25/01/2007

alain delon

alain-delon-6

Biographie alain delon
Alain Delon, né le 8 novembre 1935 à Sceaux dans les Hauts-de-Seine, est un acteur, producteur, réalisateur et scénariste de cinéma Français, comédien de théâtre, chanteur de quelques titres et homme d'affaires, riche collectionneur d'art, éleveur de chevaux de course, organisateur de championnat du monde de combat de boxe ... ayant aussi acquis la nationalité suisse depuis 1999.
Alain Delon incarne à la perfection le personnage de bel homme charismatique rebelle au regard glacé, énigmatique et fatal. Il est probablement l'acteur français le plus connu.
1935 : le 8 novembre il naît à Sceaux dans les Hauts-de-Seine en France, de Fabien Delon d'origine Corse, dirigeant d'un petit cinéma de quartier et d'une mère pied-noir, Edith, préparatrice en pharmacie.
1939 : il a 4 ans lorsque ses parents divorcent. Il est alors confié à une famille d’accueil avant d’être placé dans la pension catholique de Saint-Nicolas d'Issy-les-Moulineaux où il passe toute sa jeunesse. Il est rebelle et indiscipliné et se fait renvoyer six fois de l'école.
Sa mère épouse Paul Boulogne en secondes noces, un commerçant charcutier de Bourg-la-Reine dans les Hauts-de-Seine et Alain passe un CAP de charcutier pour reprendre sans aucune conviction le commerce de son beau-père.
1953 : à 17 ans, il devance l'appel de son service militaire et est affecté à l'arsenal de Saigon en Indochine française où il participe à une campagne de la guerre d'Indochine.
1956 : à son retour, il doit enchaîner les petits boulots pour vivre. Il rencontre Jean-Claude Brialy qui l'invite au Festival de Cannes où il se fait immédiatement remarquer par son physique exceptionnel et sa belle gueule d'acteur et de séducteur hors du commun. Il fait un bout d'essai très concluant et aborde le milieu du cinéma sans formation particulière de comédien.
1957 : il connaît immédiatement le succès avec son premier film, Quand la femme s'en mêle d'Yves Allégret, et enchaîne les tournages dans toute l'Europe et aux États Unis sous la direction des plus grands metteurs en scène avec 87 films.
1958 : il rencontre Romy Schneider sur le tournage du film Christine. Le coup de foudre est réciproque. Il a 23 ans, elle en a 20, ils se fiancent le 22 mars 1959 sous les feux de la presse people mondiale. Ils incarnent la beauté, la jeunesse et le succès et deviennent le couple le plus en vue du showbiz et du public.
1960 : il accède au rang de star du cinéma sous la direction de René Clément avec Plein soleil, adapté du roman Monsieur Ripley de Patricia Highsmith, suivi en 1961 de Rocco et ses frères de Luchino Visconti qui remporte le Prix Spécial du Jury au Festival de Venise.
1960 : il achète le restaurant "La Camargue" dans le Vieux Nice.
1962 : naissance d'Ari, l'enfant non reconnu juridiquement qu'il a eu avec la chanteuse Nico. Il sera élevé par la mère d'Alain Delon.
1964 : après s'être essayé à la production avec L'Insoumis d'Alain Cavalier, il produira 26 films à partir de 1968.
1964 : en août, peu après avoir rompu avec Romy Schneider après 5 ans d'amour-passion, il épouse l'actrice Nathalie Canovas dont il aura un fils, Anthony, né le 30 septembre suivant à Hollywood.
1967 : Alain et Nathalie Delon tournent ensemble dans Le Samouraï de Jean-Pierre Melville.
1968 : Mireille Darc et Alain tombent amoureux sur le tournage du film Jeff. Il divorce de Nathalie Delon après 4 ans de mariage.
1974 : il organise en France les championnats du monde de boxe avec les affiches Jean-Claude Bouttier / Carlos Monzón puis Carlos Monzón / José Napolès.
Il constitue une écurie de chevaux de course et obtient le titre de champion du monde des trotteurs avec son cheval Equileo.
1978 : il dépose son nom et crée sa société de diffusion de produit de luxe Alain Delon Diffusion SA à Genève avec des parfums : AD, Alain Delon pour Homme, Samouraï, Shogun ... du champagne, du cognac, des montres, des lunettes, des cigarettes, des vêtements et des accessoires, etc. griffés à son nom qu'il commercialise avec un énorme succès dans le monde entier sur son site Alain Delon.
1981 : il réalise son premier film Pour la peau d'un flic.
1985 : il s'installe en Suisse à Chêne-Bougeries sur les bords du lac Léman et obtient la double nationalité Franco-Suisse en 1999.
1987 : il rencontre Rosalie Van Breemen, un mannequin hollandais, sur le tournage du vidéo clip de sa chanson Comme au cinéma. Ils se marient et ont deux enfants, Anouchka en 1990 et Alain-Fabien en 1994 après s'être séparé de Mireille Darc après 15 ans de vie commune.
2001 : le photographe Christian Aaron Boulogne, le fils de la mannequin, actrice et chanteuse allemande Nico, publie un livre de souvenirs L'amour n'oublie jamais chez Jean-Jacques Pauvert et affirme être le fils caché non reconnu d'Alain Delon.
2001 : il incarne le commissaire de police Fabio Montale de Marseille avec succès dans une série policière pour la télévision de Jean-Claude Izzo pour TF1, puis, en 2003 et 2004 avec la série Frank Riva pour France2.
2002 : il est âgé de 67 ans lorsque Rosalie Van Breemen décide de mettre un terme à leurs 15 ans de vie de couple avec leurs deux enfants, Anouchka (12 ans) et Alain Fabien (8 ans). Dépressif, Delon avoue souvent à la presse son manque d'envie de continuer à vivre.
2003 : Claudia Cardinale lui remet l'Étoile d'Or du Festival international du film de Marrakech.
2005 : il est fait Officier de la Légion d'honneur par Jacques Chirac pour sa "contribution à l'art du cinéma mondial".

desr

Filmographie de alain delon
1957 - Quand la femme s'en mêle d'Yves Allégret
1957 - Sois belle et tais-toi de Marc Allégret
1958 - Christine de Pierre Gaspard-Huit
1959 - Faibles femmes de Michel Boisrond
1959 - Le Chemin des écoliers de Michel Boisrond
1960 - Quelle joie de vivre (Che gioia vivere) de René Clément
1960 - Plein soleil de René Clément
1960 - Rocco et ses frères (Rocco e suoi fratelli) de Luchino Visconti
1961 - Les Amours célèbres (sketch « Agnès Bernauer ») de Michel Boisrond
1962 - L'Éclipse (L'eclisse) de Michelangelo Antonioni
1962 - Le Diable et les Dix Commandements (5e commandement - « Tes père et mère honoreras ») de Julien Duvivier : Pierre Messager
1962 - L'Échiquier de Dieu de Christian-Jaque, inachevé.
1963 - Carambolages de Marcel Bluwal
1963 - Mélodie en sous-sol d'Henri Verneuil : Francis Verlot
1963 - Le Guépard (Il gattopardo) de Luchino Visconti
1964 - La tulipe noire de Christian-Jaque
1964 - L'Insoumis d'Alain Cavalier
1964 - Les Félins de René Clément
1964 - La Rolls-Royce jaune (The Yellow Rolls-Royce) d'Anthony Asquith
1965 - Les Tueurs de San Francisco (Once a Thief) de Ralph Nelson
1966 - Paris brûle-t-il ? de René Clément : Jacques Chaban-Delmas
1966 - Texas, nous voilà ! (Texas Across the River) de Michael Gordon
1966 - Les Centurions (Lost Command) de Mark Robson
1966 - Les Aventuriers de Robert Enrico : Manu
1967 - Diaboliquement vôtre de Julien Duvivier
1967 - Le Samouraï de Jean-Pierre Melville : Jef Costello
1968 - Adieu l'ami de Jean Herman
1968 - La Motocyclette (Girl on a Motorcycle) de Jack Cardiff
1968 - La Piscine de Jacques Deray
1968 - Histoires extraordinaires (sketch « William Wilson ») de Louis Malle
1969 - Jeff de Jean Herman
1969 - Madly de Roger Kahane
1969 - Le Clan des Siciliens d'Henri Verneuil : Roger Sartet
1970 - Doucement les basses de Jacques Deray
1970 - Borsalino de Jacques Deray : Roch Siffredi
1970 - Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville
1971 - Soleil rouge de Terence Young
1971 - Fantasia chez les ploucs de Gérard Pirès : apparition
1971 - L'Assassinat de Trotsky de Joseph Losey
1971 - La Veuve Couderc de Pierre Granier-Deferre
1972 - Un flic de Jean-Pierre Melville
1972 - Le Professeur (La prima notte di quiete) de Valerio Zurlini
1972 - Il était une fois un flic de Georges Lautner : l'homme qui sonne à la porte (apparition, non crédité)
1972 - Traitement de choc d'Alain Jessua
1973 - Les Grands Fusils (Big Guns) de Duccio Tessari
1973 - Scorpio de Michael Winner
1973 - Les Granges brûlées de Jean Chapot
1973 - La Race des Seigneurs de Pierre Granier-Deferre
1973 - Deux Hommes dans la ville de José Giovanni
1974 - Borsalino & Co de Jacques Deray : Roch Siffredi
1974 - Les Seins de glace de Georges Lautner
1974 - Zorro de Duccio Tessari
1975 - Le Gitan de José Giovanni
1975 - Flic Story de Jacques Deray
1976 - Comme un boomerang de José Giovanni
1976 - Armaguedon d'Alain Jessua
1976 - Monsieur Klein de Joseph Losey
1977 - L'Homme pressé d'Edouard Molinaro
1977 - Mort d'un pourri de Georges Lautner
1977 - Le Gang de Jacques Deray
1978 - Attention, les enfants regardent de Serge Leroy
1979 - Airport 80 Concorde (Airport '79, the Concorde) de David Lowell Rich
1979 - Le Toubib de Pierre Granier-Deferre
1980 - Téhéran 43. Nid d'espions d'Alexandre Alov, Vladimir Naournov
1980 - Trois Hommes à abattre de Jacques Deray
1981 - Pour la peau d'un flic d'Alain Delon
1982 - Le Choc de Robin Davis
1983 - Un amour de Swann de Volker Schlöndorff
1983 - Le Battant d'Alain Delon
1984 - Notre histoire de Bertrand Blier
1985 - Parole de flic de José Pinheiro : Pratt
1986 - Le Passage de René Manzor
1988 - Ne réveillez pas un flic qui dort de José Pinheiro : commissaire divisionnaire Eugène Grindel
1990 - Dancing Machine de Gilles Béhat
1990 - Nouvelle Vague de Jean-Luc Godard
1992 - Le Retour de Casanova d'Edouard Niermans : Casanova
1993 - Un crime de Jacques Deray
1994 - L'Ours en peluche de Jacques Deray
1995 - Les Cent et une nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda
1997 - Le Jour et la nuit de Bernard-Henri Lévy
1998 - Une chance sur deux de Patrice Leconte
2000 - Les Acteurs de Bertrand Blier : Alain Delon
2003 - Le Lion de José Pinheiro
2007 - Astérix aux Jeux Olympiques de Frédéric Forestier et Thomas Langmann : l'Empereur Jules César (sortie prévue en décembre 2007)

source: wikipedia

16:13 Écrit par phil bbbb dans cinema | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.